mardi 4 août 2020

Fabrication du TCO, le Tableau de Commande Original !

  Bonjour tout le monde,
La construction du nouveau réseau avance bien et il est temps de vous présenter une des parties les plus importantes pour assurer de belles séances de manœuvres : le TCO.
Le réseau compte 4 aiguillages sur la partie décorée qui reçoivent par conséquent un système de commande. 
  D'après ce que j'ai pu voir sur les différents sites réels des HBL, les aiguillages susceptibles d'êtres souvent manœuvrés étaient équipés de commande électrique à pied d'oeuvre tandis que les aiguillages débouchant sur des voies "sensibles", comme une voie principale, étaient commandés depuis un poste d'aiguillages. Les autres aiguillages étaient manœuvrés avec un levier à contrepoids. Bien entendu ce ne sont que des observations. Mais cette manière de voir les choses m'a l'air de plutôt bien correspondre à la réalité.
  Appliquons donc cela au cas par cas sur le réseau :
  • La TJS : petite hésitation sur cette appareil de voie. De toute évidence la commande est électrique mais c'est un appareil sensible qui peut permettre aux matériel roulant de déboucher sur la voie électrifiée. Donc commande à pied d'oeuvre ou au poste ? J'ai opté pour une commande à pied d'oeuvre car avec une commande au poste j'aurais du protéger l'aiguille avec des signaux. Sauf qu'un signal en sortie des estrades  de déchargement ne faisait aucun sens. 
  • L'aiguille à droite en tête des voies "Evitement" et "Réception - Départ" : susceptible d'être manœuvrée très régulièrement, ce sera une commande électrique à pied d'oeuvre là aussi. Pensons au dos de nos cheminots des HBL !
On distingue sur la droite, près du moteur d'aiguillage un poteau sur lequel est fixé un bouton poussoir pour manœuvrer l'aiguille - Diesen 2020
  • L'aiguille courbée de la voie "Gasoil - stationnement" : ici un levier à contrepoids fera l'affaire, ce qui rendra l'aiguille talonnable.
  • L'aiguille symétrique en fin des voies "Evitement" et "Réception - Départ" : perdues dans la pampa, au fond du stock ce sera aussi une commande à contrepoids.
Un levier à contrepoids à La Houve Siège II - Creutzwald 2013

La volonté de ce nouveau réseau est de donner l'impression d'y être vraiment. Donc les commandes à leviers seront des tirettes, obligeant à se déplacer au pied de l'aiguillage pour le manœuvrer et pour les commandes électriques à pied d'oeuvre ce sera..... des commandes électriques à pied d'oeuvre !
Les commandes nettoyées, devant le réseau aux emplacements de leurs aiguillages respectifs.

Les poteaux ont été légèrement modifiés pour permettre leur fixation sur un support en bois. Ce dernier est saupoudré de charbon récupéré sur l'ancien stock de Diesen.

Ces commandes ont été récupérées à la VAC de Saint-Avold (malheureusement complètement désaffecté). On ne peut donc pas faire plus original ! Une petite patine des écrous de fixation, le raccord électrique (commande des moteurs Tortoise via des relais, ça fait plus authentique !) à faire et ce sera terminé !

A bientôt,
Hugo

jeudi 2 juillet 2020

Une nouvelle évolution du réseau

    Bonjour tout le monde,

aujourd'hui un peu de nouveau concernant le réseau et le matériel roulant. La BB01 Alsthom étant finie à 90% je suis passé à autre chose : un nouveau module, la refonte totale du décor et du plan de voies et une nouvelle machine pour gérer les manœuvres sur  le nouveau réseau.
  Le réseau actuel était déjà une évolution d'un ancien projet (qui n'avait rien à voir avec les HBL d'ailleurs) et comme j'apprenais encore beaucoup du modélisme ferroviaire j'ai fait pas mal de bourdes en réalisant le bien nommé "Stock de la cité Jeanne d'Arc". J'en suis arrivé à un point où j'ai eu l'envie de tout recommencer, sur des bases saines. A commencer par le choix de la voie. L'utilisation actuelle de la voie C Trix était une question de coût et en même temps c’était un défi. Je voulais montrer qu'on pouvait arriver à quelque-chose de pas mal même avec de la voie pré-ballastée. L'heure est à l'évolution donc bye-bye Trix et bienvenue à Tillig. Le plan de voie, reste quant à lui bien inspiré du précédent mais avec des évolutions notables ainsi qu'un module supplémentaire de 80 cm de long. De quoi accueillir des rames encore plus longues ! Voici le nouveau plan de voies.
Nouveau plan de voie du stock à charbon. Les estrades de déchargement sont matérialisées en rouge.

Examinons les changements par étapes :
  • Les coulisses : elles restent inchangées
  • le module n°1 :
Très inspiré de la version actuelle, j'ai souhaité conserver le pont qui constitue un très bon moyen de dissimuler le départ des trains à travers le fond de décor vers les coulisses. Aussi le "Tiroir électrifié" au premier plan est conservé, néanmoins raccourci environ de moitié. La voie "Gasoil - stationnement" est aussi conservée c'est juste sa disposition qui change pour casser l'allure déjà assez rectiligne du plan de voies.
L'ajout d'une traversée jonction simple au niveau du pont ainsi que la présence d'une 2ème voie pour entrer sur le module permettront de manœuvrer les rames sur le stock sans empiéter sur la voie électrifiée.
  • le module n°2 :
Les voies de réception des rames et les estrades de déchargement ont été interverties par rapport au réseau actuel. Cela permet de libérer de la place pour faire figurer une vaste étendue de charbon comme sur le site réel.
Le stock de Saint-Avold (la Vente Au Carreau) en 2014
Les voies du fond, "Evitement" et "Réception - Départ" sont inspirées des photos qui suivent. Elles permettront aux locomotives d'arriver en tête de rame et de repartir vers les coulisses pour laisser la main à la locomotive qui gère le stock.

Les voies de réception de la VAC en 2014
Les sauterelles à la VAC. Photo Michel Mayer.
Les voies encore en exploitation. Photo Michel Mayer.
  • le module n°3 :
Ce dernier permet simplement de gagner plus d'espace et intègre le tiroir permettant aux locomotives en tête de rame de refouler sur la voie "Evitement".


Maintenant parlons de cette locomotive qui va gérer les manoeuvres sur le stock. Il s'agit d'un nouveau projet d'HBL-isation d'une locomotive du commerce : une BB63500 Roco. Cette dernière deviendra le Brissonneau & Lotz n°46 des HBL, appelé "Synthèse" car il travaillait sur la plateforme chimique à Carling.
La BB46 à la sortie de la cokerie de Carling. On y aperçoit la BB01 en UM avec la BB13 en arrière-plan. Photo Michel Mayer.

Je vais essayer de faire légèrement moins sale sur la photo ci-dessus. Le kit Interfer n°D4001 est en route pour modifier les capots (remplacement des ouïes à miofiltres). Le modèle Roco en ma possession est entièrement démonté et déjà décapé. 

Affaire à suivre !
A bientôt, Hugo

mardi 14 avril 2020

La BB01, en livrée VFLI CARGO

Bonjour à tous,
cela fait maintenant près de 5 ans que je n'ai pas pris le temps de publier et pour cause je n'avais quasiment pas avancé sur le réseau. Ayant mis le modélisme un peu de coté. Mais cet arrêt surtout du à mes études ne se voulais pas définitif et finalement j'ai pris un peu de matériel avec moi pour continuer à faire quelques réalisations dans la mesure du possible.

J'ai plusieurs exemplaires de Série 2400 NS, produites par Roco. Autant d'exemplaires à HBL-iser ! Donc je me suis mis à reproduire la BB01, dans sa livrée (quasi fin de carrière) - VFLI CARGO. Les nouvelles plaques ont été gravées grâce à l'aide de l'artisan Région4 et les décalcomanies imprimées par customdecal . J'ai souhaité faire une patiné très légère du modèle, pour contraster avec la BB02.
Place aux photos !

Voici le modèle réel sur lequel je me suis basé.
La BB01, apparemment fraîchement repeinte, stationnant sur les voies des ateliers wagons de Freyming Merlebach. 
Les BB08 et BB01 en UM, manœuvrant à la sortie du grill de la cockerie de Carling.

Les BB08 et BB01 sous un autre angle.

Et maintenant le modèle que j'ai réalisé.






S'il y a des intéressés, je peux vous donner mes fichiers de dessins pour les décalcomanies. Il suffit de demander !
Voilà, bon courage pour la suite du confinement et à bientôt - dans 5 ans ou avant !

Hugo

mercredi 1 juillet 2015

Le pont enfin de retour !

  Bonjour à tous ! Avec la chaleur, la peinture sèche beaucoup plus vite alors on en profite pour barbouiller avec des lavis...et celui qui en avait le plus besoin c'était le pont, qui maintenant que fraîchement refait et posé, peut enfin accueillir l'auvent de protection de caténaires Decapod. Alors hop hop hop aujourd'hui on s'est activé pour pouvoir finir le plus gros à temps et merci le carton plume les voitures peuvent enfin re-passer au dessus des voies HBL !

Maintenant il faut faire toutes les finitions et le reste du tablier !
@+ Hugo

samedi 25 avril 2015

A travers le feuillage...

Une petite vue du stock très actif en ce moment où la BB02 n'arrête pas ses manœuvres...

vendredi 24 avril 2015

Retour du soleil, et du train...!

  Bonsoir à tous,
oui je suis de retour après de longs mois d'hibernation. Certains profitent du mauvais temps ou du froid pour pratiquer le modélisme à fond, moi je préfère attendre que le soleil sorte pour continuer mes réalisations...D'autant plus qu'il y avait les examens blancs ces derniers temps, alors le train a été mis un pu de côté. Enfin bon maintenant cette période de trêve c'est du passé, attachons nous au présent ! Aujourd'hui, finition d'une bonne partie des sols avec cette fois de la vraie poussière de charbon ramassée à l'ancien stock de Diesen et remise en état plus HBLisation d'un très vieux plat Electrotren plutôt mal en point ; autant lui offrir une seconde jeunesse ! Tout ça en images bien sur.
 Le fameux plat, avec son plancher refait. la technique est simple, morceau de balsa incisé au cutter tous les 3mm environ et patiné avec un lavis de noir acrylique ainsi qu'aux terres à décor "rouille" et "ombre naturelle".
 J'ai rajouté 2 ranchers en profilés en laiton à chaque extrémité du wagon pour évoquer le modèle des HBL. Il lui manque son immatriculation et le sigle "Charbonnages de France".
Voilà une photo du modèle réel.

 Vous aurez surement remarqué quelques nouvelles acquisitions, deux DMH LsModels (ci-dessus à droite).




 ...et encore deux nouvelles trémies à coke REE !
@ bientôt, Hugo

mardi 12 août 2014

Complément à l'article du 10/08/14

Aujourd'hui j'ai fini les arbres ! c'est pratique les vacances, on peut faire ce qu'on veut de nos journées et résultat : ça avance bien ! Un ami a même eu le temps de passer pour faire rouler sa CC65500 sonorisée qui je le rappelle, ont roulé sur le réseau HBL. J'ai une petite modif du tracé de voie qui m'est passée par la tête...Elle va être tellement simple à mettre en œuvre que j'ai déjà commencé à la mettre en place ! Suspense.... Vite des photos !
 Ca a bien poussé en trois jours !




Et le gros diesel du copain...



@+ Hugo


dimanche 10 août 2014

Fini les vacances, le train recommence !

 Bonsoir à tous !
Ca fait maintenant plus d'un mois que je n'ai pas posté de nouvel article. Et pour cause : j'etais en vacances, loin du réseau et d'internet ! De retour je n'ai pas chômé et un ami est même venu m'aider. Voici l'avancée du décor sur le deuxième module :






Voilà, ça fait un paquet d'arbres de faits mais il reste encore la même quantité à faire !
@+ Hugo

jeudi 26 juin 2014

Pour un lecteur

Bonjour à tous,
aujourd'hui un lecteur m'a demandé si je pouvais lui fournir les cotes de la baraque de chantier du réseau. Il m'a laissé son e-mail dans le commentaire pour que je lui envoie les plans donc chose logique à faire : ne pas publier le commentaire. Je le supprime donc et là je réalise que je n'ai même pas pris le temps de copier l'adresse e-mail ! Donc pour lui, et vous autres voici les plans de la baraque :

 un des côtés avec l'emplacement pour la porte, l'autre étant le même sans cet emplacement justement.
la face avant, avec l'emplacement pour la fenêtre, l'autre côté n'ayant pas non plus cet emplacement...
une vue du dessus pour voir comment comment faire l'assemblage. les faces avant et arrière étant prises en sandwich par les faces latérales... 
La référence de plastique à utiliser est la suivante : evergreen 4521 "metal roofing" .

@+ Hugo